Culture Investisseur

Les nouvelles sur l'investisment immobilier

Investissement locatif fractionné : comment s’y prendre ?

Culture Investisseur » Actu » Investissement locatif fractionné : comment s’y prendre ?

Un investissement locatif fractionné est un projet facile à accéder et procure des avantages considérables. Vous pouvez y accéder même avec un budget limité. Il suffit de bien choisir la méthode à appliquer et faire attention sur certains points. Il faudra éviter certains pièges avant de se lancer sur le marché.

Comprendre le principe de l’investissement locatif fractionné

La mise en place d’un investissement en immobilier fractionné se fait avant tout avec l’aide d’un prestataire spécialisé. Celui-ci peut s’occuper de la recherche du bâtiment à ajouter dans votre projet. En plus de la négociation, il proposera aussi une simulation du gain financier possible avant de proposer le bien immobilier.

A lire aussi : Découvrez les atouts de l'investissement en lmnp

La communication et la mise en location de logement peuvent aussi être confiées à l’entreprise spécialisée. Ainsi, vous pouvez avoir la certitude de pouvoir réaliser des revenus locatifs. Il n’y a aucun souci à se faire sur les procédures de mise en location. Cela concerne en particulier les domaines administratifs et juridiques. 

Les loyers reçus dépendront toutefois du nombre de part que vous avez sur le bien immobilier. Il suffit de trouver un bon prestataire comme https://www.streal.com/ pour investir dans les meilleures conditions.

Cela peut vous intéresser : Courtier immobilier à Hochelaga-Maisonneuve : quel est son rôle ?

Investissez avec un modèle par obligation

Cette pratique offre la possibilité de toucher librement les revenus locatifs générés par le bien. L’obligation liée à l’investissement est généralement indexée avec la valeur de l’immobilier. Le bâtiment est ainsi réévalué tous les ans par un expert mandaté. De cette manière, il est plus facile pour chaque investisseur de bénéficier d’une meilleure plus-value.

Les détails du projet doivent être indiqués sur le contrat que vous devrez signer avec votre entreprise collaboratrice. Le choix de cette forme d’investissement offre une fiscalité de type flat-taxe avec un taux de 30 %.

Ainsi, vous allez pouvoir profiter d’une fiscalité plus avantageuse tout au long du projet locatif. Cela peut se mesurer facilement avec d’autres méthodes comme le choix d’un appartement locatif en direct ou une SCPI. 

Les pièges à éviter avec ce style d’investissement

Il faut faire attention à ne pas céder à la précipitation avec l’investissement fractionné. Les pièges suivants peuvent vous causer du tort en cas de négligence :

  • Ignorer le cadrage juridique de votre projet locatif : ce point doit être pris en compte même si vous n’êtes pas obligée de tous faire pour investir. Cela permet en principe de connaître les statuts qui attendent le prestataire que vous choisirez.
  • Négliger l’importance de la rédaction de contrats : ces documents sont généralement établis pour encadrer la responsabilité des parties prenantes au projet. Cela évitera les risques de se tromper tout au long de l’investissement.
  • Sous-estimer le parcours de souscription avant de se lancer : la réalisation d’un audit spécifique concernant le parcours est primordiale. Cela permet de déterminer le modèle adopté et les dispositions spécifiques qui y sont reliées.
Investissement locatif fractionné : comment s’y prendre ?

Retour en haut