Culture Investisseur

Les nouvelles sur l'investisment immobilier

Rénovation d’immeuble : quelles priorités ?

Culture Investisseur » Actu » Rénovation d’immeuble : quelles priorités ?

De nombreux bâtiments présentent des défauts en matière d’architecture ou de performance énergétique. Dans ce cas, il faut entreprendre une rénovation partielle ou totale. Cela permet de garder le confort et la sécurité des résidents. Voyons-en plus sur le sujet.

Poser un diagnostic avant la rénovation

La précipitation conduit les constructeurs à faire des erreurs pendant les projets de rénovation. Le chauffage ou l’électricité peuvent peser lourd sur la facture, mais cela ne doit pas nous conduire à tirer des conclusions trop hâtives.

A voir aussi : Qu’est-ce qu’un fonds de solidarité pour le logement ?

Il faut prendre garde à bien identifier la cause d’un problème avant de choisir une solution. De même, certains immeubles ont besoin d’une rénovation complète. Toutefois, les propriétaires décident de ne les rénover qu’en partie à cause du manque de moyen. Prendre la rénovation à la légère peut conduire les propriétaires à manquer les aides financières disponibles.

Pour réduire la consommation d’un logement et optimiser le chantier, il vaut mieux réfléchir et faire appel à un professionnel qui peut proposer un audit complet. Il pourra entamer un bilan énergétique qui retrace les sources de déperditions thermiques. Le but étant de corriger les failles de l’immeuble, car elles entraînent un gaspillage énergétique encore plus flagrant. Pour trouver d’autres informations, vous pouvez parcourir ce site

A voir aussi : Le choix du financement pour votre investissement locatif

Isolation de la copropriété : la meilleure des rénovations

Un immeuble isolé et rénové dans les meilleures conditions est une garantie de la maîtrise de l’énergie. Cela permet de réduire les charges annuelles. Il faut protéger différents endroits sur les parois de l’édifice. Ce sont :

–          Les combles et la toiture : la chaleur s’échappe souvent par là ;

–          Les murs par l’extérieur comme par l’intérieur ;

–          Le sous-sol qui se situe au-dessus d’un local sans chauffage ;

–          Les canalisations ;

–          …

Par ailleurs, il faut éradiquer les ponts thermiques, mais ces derniers ne sont pas toujours pas faciles à détecter.

Remplacer le système de chauffage

Pour rénover un immeuble, il faut changer le mode de chauffage dès que celui-ci présente des signes de vétusté. Il en est de même s’il rejette une grande quantité de gaz à effet de serre. L’énergie renouvelable a actuellement le vent en poupe. Cependant, les radiateurs électriques et le gaz naturels demeurent nettement plus économiques et faciles à mettre en place.

Le remplacement du chauffage porte sur le chauffage individuel ou sur la chaudière collective. Cette opération assez sophistiquée nécessite quelques interventions comme l’installation et la dépose.

Éclairer les parties communes

Le relamping fait aussi partie des étapes du projet de rénovation d’un immeuble ancien. Il est de rigueur d’installer des luminaires à LED équipés de détecteurs de présence pour remplacer les ampoules à incandescence ou halogènes qui consomment beaucoup d’énergie.

Le changement de fenêtres et le ravalement des façades

Les parois vitrées représentent un quart des déperditions de chaleur dans une maison non-isolée. Ainsi, il est intéressant de poser du double vitrage pour supprimer la sensation de froid et optimiser le confort.

Par ailleurs, le ravalement de façade est une opération à réaliser toutes les décennies. En plus de réparer la surface du bâtiment, cette intervention améliore son esthétisme.

 

Rénovation d’immeuble : quelles priorités ?

Retour en haut