Culture Investisseur

Les nouvelles sur l'investisment immobilier

Rentabilité et fiscalité : tout savoir sur l’achat revente immobilier

Culture Investisseur » Financetitle_li=Immobilier » Rentabilité et fiscalité : tout savoir sur l’achat revente immobilier
white and red wooden house beside grey framed magnifying glass

L’achat-revente immobilier est un secteur complexe mais potentiellement rentable. En effet, cela peut être une excellente manière de diversifier ses investissements ou simplement de se créer un patrimoine solide. Cependant, entre le statut de marchand de biens, l’impôt sur les plus-values, l’importance des travaux à réaliser et la revente, il y a beaucoup à savoir sur cette opération. Découvrez dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur l’achat-revente immobilier, son fonctionnement, sa rentabilité et sa fiscalité.

Le processus d’achat-revente immobilier

L’achat-revente immobilier est une opération qui consiste à acheter un bien immobilier dans le but de le revendre plus cher, après avoir réalisé des travaux d’amélioration. Il s’agit donc d’une activité à la fois d’investissement et de commerce.

Afin de réaliser un achat-revente, plusieurs étapes sont à suivre. Il faut d’abord identifier le bien à acheter, puis obtenir le prêt nécessaire pour l’achat. Ensuite, il faut réaliser les travaux d’amélioration, puis mettre le bien en vente. Enfin, il faut gérer la revente du bien, qui peut impliquer la gestion de la TVA et de l’impôt sur les plus-values.

La rentabilité de l’achat-revente immobilier

La rentabilité est un aspect crucial de l’achat-revente immobilier. C’est elle qui détermine si l’opération est financièrement intéressante ou non. Elle dépend de plusieurs facteurs : le prix d’achat du bien, le coût des travaux, le prix de revente et le coût des impôts et taxes.

Il est important de réaliser une étude de marché préalable pour estimer le prix de revente. Il faut également obtenir des devis pour les travaux à réaliser, afin de connaître leur coût exact. Enfin, il faut tenir compte des impôts et taxes à payer lors de la revente.

Le statut de marchand de biens

Le statut de marchand de biens est un statut spécifique pour ceux qui réalisent de l’achat-revente immobilier de manière régulière. Il permet de bénéficier de certains avantages, notamment fiscaux, mais implique aussi des obligations.

Un marchand de biens a pour activité principale l’achat de biens immobiliers dans le but de les revendre. Il peut bénéficier d’un régime de TVA avantageux et d’exonérations d’impôts sur les plus-values. Cependant, il doit également tenir une comptabilité spécifique et respecter certaines obligations légales.

L’impôt sur les plus-values immobilières

L’impôt sur les plus-values immobilières est un impôt qui frappe la plus-value réalisée lors de la revente d’un bien immobilier. Il est calculé sur la différence entre le prix de revente et le prix d’achat, après avoir déduit les frais de travaux et autres charges.

Cet impôt est généralement de 19%, mais peut être réduit voire exonéré dans certaines conditions. Par exemple, si le bien est détenu depuis plus de 22 ans, la plus-value est totalement exonérée d’impôt.

Le financement de l’achat-revente immobilier

Le financement de l’achat-revente immobilier est un point essentiel à ne pas négliger. En effet, cette opération nécessite souvent un investissement conséquent, entre le prix d’achat du bien et le coût des travaux.

Il existe plusieurs solutions pour financer cette opération : le prêt immobilier classique, le crédit travaux, le prêt à taux zéro… Il est également possible de faire appel à des investisseurs ou de créer une société pour réaliser l’opération.

Dès lors, vous l’aurez compris, l’achat-revente immobilier peut être une opération très rentable, à condition de bien la préparer et de tenir compte de tous les aspects : choix du bien, travaux à réaliser, financement, fiscalité… Alors n’hésitez pas à vous lancer dans ce projet passionnant !

Rentabilité et fiscalité : tout savoir sur l’achat revente immobilier
Retour en haut